En amont comme en aval, des groupements tout-terrain
Marketing et gestion d'une officine

En amont comme en aval, des groupements tout-terrain

Marie Bonte
| 09.10.2017

L'enjeu majeur des groupements est aujourd'hui d'aider leurs adhérents à créer davantage de valeurs pour atteindre plus de rentabilité. Ils s'efforcent d'y répondre en déployant des aides à l'achat innovantes auprès de solutions logistiques qui ne le sont pas moins. Aujourd'hui indissociables, ces deux fonctionnalités font la différence sur un marché très concurrencé.

  • Trouver un juste équilibre entre les notions de remises, de service et de logistique

Aélia

Associé à une force logistique proposant une livraison deux fois par jour, en 24/48 heures sur sa centrale d’achats, l’adhérent peut être réachalandé très rapidement pour répondre aux besoins de ses patients de manière continue, sans rupture d’approvisionnement. L’assurance d’une logistique réactive donne par ailleurs toute liberté au pharmacien d’effectuer son référencement.

Face à la concurrence d’un marché qui propose de nombreuses solutions logistiques, l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires