Quelle place pour les génériques OTC ?

Quelle place pour les génériques OTC ?

Anne-Sophie Pichard
| 15.09.2016

Difficile pour les génériques OTC de se faire une place sur un marché de l'automédication où la marque reste un des principaux leviers de vente. Facteur de choix pour certains, outil de fidélisation pour d'autres, le prix des génériques OTC est un argument de poids dans l'offre des laboratoires qui les commercialisent. Mais leur attractivité n'est pas toujours flagrante face aux princeps qu'ils étaient pourtant censés concurrencer.

  • génériques otc

Représentés dans 34 classes thérapeutiques (sur 171 commercialisées en OTC), les génériques OTC sont généralement désignés sous dénomination commune - nicotine, carbocistéine, diosmine, ibuprofène et minoxidil étant les cinq premières du marché - mais portent aussi parfois un nom de marque « fantaisie » comme Alopexy (Pierre Fabre).

Relativement restreint quant à la largeur de son offre, le segment ne se distingue pas plus par son poids ou son volume. Évalué à 242 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires