Arts

Füssli, Monet, Munch, Kokoschka, Kahlo, Garouste... : des expositions très attendues

Par
Publié le 22/09/2022
Article réservé aux abonnés
Comme il est souvent utile de réserver, voici un petit choix d'expositions parmi les plus attendues de la saison.
L. Meléndez, nature morte (Louvre)

L. Meléndez, nature morte (Louvre)
Crédit photo : MUSEO NATIONAL DEL PRADO

À Paris

* La nature morte depuis la Préhistoire au musée du Louvre, plus vivante que jamais avec les vidéos, sculptures, photos et films des artistes contemporains (12 octobre-23 janvier).

* Au musée Jacquemart-André l’imaginaire et le sublime de Füssli (1741-1825), inspiré de scènes mythologiques et bibliques et de Shakespeare (16 septembre-23 janvier).

* Pour fêter les 150 ans d’« Impression soleil levant » de Monet, les plus beaux soleils de la peinture depuis Durer et Rubens au musée Marmottan (21 septembre-29 janvier).

* L’impressionnisme abstrait de l’Américaine Joan Mitchell (1925-1992) face aux Nymphéas de Monet qui l’ont inspirée, à la Fondation Louis Vuitton (5 octobre-27 février).

* Découvrir au musée d’Orsay le Norvégien, Edvard Munch (1863-1944) bien au-delà de son célèbre « Cri » (20 septembre-22 janvier). Et Rosa Bonheur (1822-1889), la peintre animalière (18 octobre-15 janvier).

* Walter Sickert (1860-1942) au Petit Palais, un moderne influencé pas ses amis Whistler et Degas lors de ses séjours en France (14 octobre-29 janvier).

* L’Autrichien Oskar Kokoschka (1886-1980) au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Ne craignant pas la provocation, il parcourt l’Europe en contrepoint des mouvements contemporains (23 septembre-12 février).

* Frida Kahlo (1907-1954) au Palais Galliera (15 septembre-5 mars), la construction d’une image autour de son origine mexicaine et de son handicap, image qui inspire la mode contemporaine.

* Rétrospective au Centre Pompidou de Gérard Garouste, né en 1946, artiste inclassable qui développe une œuvre figurative (7 septembre-2 janvier)

* Le regard de l’Ukrainien Boris Mikhaïlov sur l'histoire de son pays depuis les années 1960, à la Maison Européenne de la Photographie (7 septembre-15 janvier).

* Louis XV, 50 ans de règne au Château de Versailles, ses passions pour la science, les arts et le nouveau style rocaille (18 octobre-19 février).

En région

* À la Piscine à Roubaix, William Morris (1834-1896), initiateur du mouvement Arts & Crafts. L’art est dans tout et pour tous (8 octobre-8 janvier).

* Le grand classique et philosophe Nicolas Poussin (1594-1665) était aussi un peintre de l’amour. À découvrir au musée des Beaux-Arts de Lyon (26 novembre-5 mars).

* Musées en exil au MO.CO de Montpellier, des collections réalisées en temps de guerre et de dictature qui attendent leur destination finale, à Sarajevo, en Palestine et à Santiago du Chili (10 novembre-12 février).

Partout en France

* Valoriser et préserver l’environnement pour qu’il soit durable, pour la 39e édition des Journées européennes du patrimoine les 17 et 18 septembre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Caroline Chaine

Source : Le Quotidien du Pharmacien