Précision

Vitaros 300 µg crème : une alternative de choix dans le traitement des dysérections Abonné

Publié le 19/11/2015

Une malencontreuse erreur lors de la mise en page de l’article « La dysfonction érectile » (rubrique « Formation thérapeutique » du 16 novembre 2015) a empêché la publication du paragraphe consacré à la spécialité Vitaros 300 µg crème (alprostadil). Un oubli d’autant plus regrettable que ce nouveau médicament, lancé à la fin de l’année 2014, occupe une place originale dans l’arsenal thérapeutique dédié aux traitements des troubles de l’érection. En effet, les traitements habituellement proposés sont souvent mal acceptés en raison de l’anticipation et de la ritualisation temporelle liées…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte