Enrouement et aphonie Abonné

Publié le 27/11/2014

Le pharmacien et son équipe sont régulièrement sollicités en cas d’ enrouements et d’aphonie. Soulager le patient et lui permettre de retrouver rapidement sa voix sont les priorités. Les troubles laryngés sont aussi l’occasion pour le pharmacien de sensibiliser à l’hygiène vocale, et d’aborder des solutions pérennes comme l’arrêt du tabac ou la rééducation de la voix.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte