Portrait

Fanny Blondelle : un besoin d'adrénaline  Abonné

Par
Publié le 25/09/2020
Fanny Blondelle, pharmacienne de village et passionnée de sport

Fanny Blondelle, pharmacienne de village et passionnée de sport
Crédit photo : jgravend

Elle veut des prescriptions de sport, mais se les applique déjà à elle-même.

Elle dit souvent à ses patients que le meilleur des médicaments c'est de bouger, le mouvement, le sport. « Sortez de chez vous, faites une petite marche. » Fanny Blondelle, pharmacienne à Bertincourt (Pas-de-Calais), est elle-même une acharnée du sport. La crise du Covid vient aussi de lui rappeler que c'est un sas de décompression qui lui est indispensable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte