Quelle part pour l’honoraire ?  Abonné

Publié le 13/10/2011
L’honoraire semble désormais faire consensus chez les représentants de la profession, même si la part qu’il doit représenter reste discutée. Il était au centre d’un débat au Forum des pharmaciens à Toulouse le week-end dernier.

Jean-Charles Tellier, président de la section A de l’Ordre national des pharmaciens, se félicite de l’évolution de la rémunération vers l’honoraire, tout en regrettant qu’elle vienne « si tard ». « C’est une révolution économique et une révolution dans les mentalités, affirme-t-il. Avec ce changement de rémunération, le pharmacien deviendra enfin un acteur de santé à part entière. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte