À la Une

Accessibilité : attention aux arnaques  Abonné

Publié le 26/05/2016
Depuis plusieurs mois, les établissements recevant du public, telles les officines, sont invités à mettre en conformité leurs locaux avec les normes d’accessiblité aux handicapés. Dans ce contexte, des sociétés souvent peu scrupuleuses n’hésitent pas à démarcher directement les titulaires afin de leur proposer de réaliser un diagnostic, parfois même sans se déplacer. Des méthodes aux limites de la légalité qui peuvent se révéler coûteuses pour les pharmaciens.
Un démarchage aux limites de la légalité

Un démarchage aux limites de la légalité
Crédit photo : Phanie

Un simple coup de fil aura suffi à la délester de 690 euros. Comme d’autres pharmaciens et de nombreux commerçants, cette titulaire de l’Ain a été, le 12 avril dernier, la victime d’une société peu scrupuleuse. « On m’a dit que je n’étais pas en règle et on m’a menacée d’une lourde amende si je n’effectuais pas un diagnostic en ligne pour me mettre en conformité avec la loi sur l’accessibilité », se souvient la pharmacienne. À peine avait-elle raccroché, qu’elle se met à douter de la méthode et fait opposition auprès de sa banque. Trop tard.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte