Université privée

Les doyens alertent la ministre  Abonné

Publié le 22/11/2012

SUITE à l’ouverture dans le Var d’une antenne de l’université privée portugaise Fernando Pessoa (UFP) de Porto (voir « le Quotidien » du 19 novembre), les trois présidents des conférences des doyens de pharmacie, de médecine et de chirurgie dentaire ont pris leur plume pour alerter le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Dans leur courrier, ils « s’inquiètent fortement de l’ouverture de cette annexe de l’UFP, en dehors de tout contrôle étatique et ordinal rigoureux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte