Des symptômes qui altèrent le quotidien

EndoVie, première enquête dans l’endométriose  Abonné

Par
Publié le 26/06/2020
Retard diagnostique, symptômes multiples, impact sur le quotidien : une première enquête, EndoVie, menée auprès de 1 557 patientes atteintes d’endométriose, fait le point sur le parcours de ces femmes.
Dès le début de la maladie, qui affecte une femme sur dix, les symptômes sont multiples (règles douloureuses, fatigue, troubles digestifs...).

Dès le début de la maladie, qui affecte une femme sur dix, les symptômes sont multiples (règles douloureuses, fatigue, troubles digestifs...).
Crédit photo : Phanie

Encore méconnue du grand public, l’endométriose touche une femme sur dix en âge de procréer et affecte leur quotidien. L’enquête EndoVie*, première du genre, réalisée en janvier 2020 par l’association de patientes EndoFrance, Ipsos et le Laboratoire Gedeon Richter, fait apparaître les difficultés auxquelles les patientes sont confrontées.

La maladie se déclare tôt dans la vie d’une femme, avant 20 ans dans la moitié des cas. Dès le début de la maladie, les symptômes sont multiples : les patientes déclarent en moyenne 4,6 symptômes différents.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte