Hydroxychloroquine et Covid-19

Deux études observationnelles suggèrent un effet sur la mortalité des cas graves  Abonné

Par
Publié le 04/09/2020
Le débat sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine (HCQ) dans le traitement du Covid-19 ne semble pas près de s’éteindre. Alors que les résultats de l’essai randomisé britannique Recovery n’avaient pas permis de démontrer un effet bénéfique chez les patients hospitalisés, deux nouvelles études observationnelles, menées avec des doses plus faibles, concluent à l’intérêt de la fameuse molécule pour réduire la mortalité des patients atteints d’une forme sévère.
Les auteurs suggèrent qu'au-delà de son activité antivirale, l’HCQ pourrait avoir des effets anti-inflammatoires et anti-thrombotiques qui justifieraient son effet sur la réduction du risque de mortalité

Les auteurs suggèrent qu'au-delà de son activité antivirale, l’HCQ pourrait avoir des effets anti-inflammatoires et anti-thrombotiques qui justifieraient son effet sur la réduction du risque de mortalité
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Une première étude rétrospective, publiée dans « International Journal of Antimicrobial agents », a été menée en Belgique auprès de 8 075 patients, pris en charge dans 109 hôpitaux du pays, dont 4 542 ont reçu de l’hydroxychloroquine en monothérapie (400 mg deux fois par jour le premier jour, puis 200 mg deux fois par jour du 2e au 5e jour

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte