Symptômes post-Covid à trois mois, persistants mais atténués

Des séquelles pulmonaires et cardiaques  Abonné

Par
Publié le 18/09/2020
Des médecins autrichiens ont rapporté des données de suivi chez des patients ayant eu une forme sévère de Covid-19 lors du congrès international de la Société européenne de médecine respiratoire.
Des lésions persistantes, mais qui diminuent avec le temps

Des lésions persistantes, mais qui diminuent avec le temps
Crédit photo : Phanie

Les patients ayant souffert d'une forme sévère de Covid-19 peuvent présenter des séquelles pulmonaires et cardiaques, mais les premières données de suivi indiquent qu'elles semblent se résorber. C'est ce qui ressort d'une étude autrichienne présentée lundi 7 septembre au congrès international de la Société européenne de médecine respiratoire (European Respiratory Society).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte