L’après-Covid Outre-Rhin

Des raisons d’espérer pour les confrères allemands  Abonné

Par
Publié le 12/06/2020
En dépit d’une situation économique qui reste difficile pour elles, les officines allemandes peuvent tirer avantage de leur bonne gestion de la crise du Covid-19 pour se développer et se renouveler, estime l’Association fédérale des pharmaciens allemands (ABDA).

L'ABDA a présenté la semaine dernière, lors d’une vidéo conférence, les principaux chiffres de l’année écoulée, mais aussi un premier bilan du travail des officines depuis le début de la pandémie. En 2019, le nombre des pharmacies en Allemagne a continué de baisser, pour atteindre à peine la barre des 19 000, après que 348 officines aient fermé entre le 1er janvier et le 31 décembre dernier, soit presque une par jour.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte