Des produits de contention en prévention

Déconfinement et santé des jambes  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 19/05/2020
Le confinement a multiplié les situations à risque pouvant engendrer des troubles veineux (manque d'exercice physique, position assise prolongée, prise de poids). Pourtant, le seul retour à la vie active ne suffira pas à redonner aux jambes leur légèreté et leur souplesse comme en témoignent les observations recueillies par l'étude réalisée par Sigvaris Group sur le rapport des Français à leurs jambes.*
Prendre soin de la santé de ses jambes tout en prenant soin de son image

Prendre soin de la santé de ses jambes tout en prenant soin de son image
Crédit photo : Phanie

L'étude menée par l’Ifop confirme que l’insuffisance veineuse touche aujourd’hui près de 17 millions de Français et entraîne de nombreuses répercussions sur leur vie quotidienne. Contrairement aux idées reçues, 20 % des jeunes de 18 à 39 ans souffrent de jambes lourdes, gonflées et douloureuses, dans les mêmes proportions que les plus de 60 ans. Malgré ces chiffres préoccupants, cette pathologie reste encore méconnue et seulement un tiers des insuffisants veineux déclare observer un traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte