Contrôles de la DGCCRF

Bref répit pour les pharmaciens deux-sévriens  Abonné

Par
Publié le 26/05/2020
À l'initiative de la chambre syndicale, les pharmaciens des Deux-Sèvres ont demandé au préfet du département d'intervenir pour calmer les contrôles de la DGCCRF. Leur requête a été entendue.

« Nous suspendons les contrôles DGCCRF en pharmacie jusqu'à la fin du mois de mai », a confirmé, le 18 mai, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations des Deux-Sèvres (DDCSPP) aux pharmaciens du département, soulagés par cette période de répit qui leur est accordée. Quelques jours auparavant, à l'initiative de la chambre syndicale, trois d'entre eux avaient alerté le préfet sur cette situation insupportable, lui demandant d'intervenir. « Comme partout en France, ces contrôles se sont multipliés dans notre département.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte