Le point de vue de l'UTIP

Le point de vue de l'UTIP

Danielle Roquier Charles
| 19.03.2018

Le diabétique meurt du cœur. Le diabète est en effet devenu, au cours des dernières décennies, l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. Ainsi, les cohortes récentes de patients ayant une affection avérée (infarctus du myocarde, angine de poitrine, insuffisance cardiaque, fibrillation atriale, atteinte périphérique) font état d’une prévalence très importante (20 à 50 %) du diabète. Les complications cardiovasculaires représentent la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
masque

Les pharmaciens réclament le droit de vendre des masques non sanitaires

Les représentants de la profession s’unissent pour demander aux pouvoirs publics l’autorisation de pouvoir fournir des masques non sanitaires à la population. Suite aux déclarations du ministre de la Santé et de la... 9

Partenaires