Le point de vue de l'UTIP

Le point de vue de l'UTIP

Danielle Roquier Charles
| 02.10.2017

L’allergie alimentaire constitue un important problème de santé publique dans tous les pays, avec une fréquence élevée : 6 % à 10 % en population pédiatrique, 4 % de la population générale. Elle est en constante augmentation, sans doute liée à l’ingestion d’aliments de plus en plus variés et aux manipulations technologiques effectuées dans l’industrie agroalimentaire. Elle constitue la première manifestation pathologique du sujet atopique et doit donc être...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires