Questions sur ordonnance - Monsieur Roland M., 29 ans

Questions sur ordonnanceMonsieur Roland M., 29 ans

Nicolas Tourneur
| 03.07.2017

Présentant un épisode maniaque brutal (et inaugural), Monsieur M. s’est lancé dans l’achat d’une grande maison qu’il compte retaper sous peu. Problème : en situation difficile, sans emploi, il n’a pu honorer ses engagements notariés. Finalement, après une hospitalisation de deux semaines en hôpital spécialisé et une intervention du psychiatre pour annuler le compromis d’acquisition, il bénéficie désormais d’un traitement ambulatoire.

  • Monsieur Roland M., 29 ans - 1

Quels sont les principes actifs ?

La quétiapine est un antipsychotique atypique exerçant un antagonisme double : sérotoninergique et dopaminergique. Indiquée dans le traitement des épisodes maniaques comme dépressifs ainsi que dans la prévention des récidives, elle bénéficie d’un profil de tolérance satisfaisant (peu d’action adrénergique, histaminergique ou cholinergique).

Le clobazam (Urbanyl) est une benzodiazépine anxiolytique.

Le zolpidem, un analogue des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires