Histoire de la santé - Innovation dans le traitement de la schizophrénie - Le « merci » des patients à la rispéridone

Histoire de la santé - Innovation dans le traitement de la schizophrénieLe « merci » des patients à la rispéridone

Nicolas Tourneur
| 23.04.2015
  • Une nouvelle arme contre la schizophrénie

IL EST des médicaments qui doivent aux drogues : la rispéridone est ainsi indirectement associée à la diéthylamide de l’acide lysergique, le « LSD » synthétisé en 1938 par Albert Hofmann (1906-2008) et connu depuis 1943 pour induire des hallucinations que l’on su rapidement être associées à une action agoniste sérotoninergique.

La recherche sur les antipsychotiques privilégiait dans les années soixante la seule piste des antidopaminergiques. Il faut dire que Paul Janssen (1926-2003)...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn : « les pharmaciens sont partie prenante des CPTS »

À l’occasion de ses vœux à la presse, la ministre de la Santé a qualifié 2019 d’année « de débats et de nouvelles mesures ». À l’aune du grand débat national, dont le ministère compte intégrer les conclusions, la concertation sera... 1

Partenaires