Des Strychnos à la tubocurarine

Des Strychnos à la tubocurarine

05.07.2012

1825 : Deux botanistes allemands, les frères Schomburgk, montrent que tous les Strychnos sont toxiques et que les Chondrodendron produisent un poison analogue.

1897 : Le pharmacologue allemand Rudolf Boehm (1844-1926) isole deux alcaloïdes du curare ; il distingue curare de « calebasse » et de « tube ».

1912 : Un chirurgien allemand, Georg Arthur Läwen (1876-1958), préconise l’usage des curares comme décontracturant, mais ses travaux restent méconnus.

1914-1921 : Henry H...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
picto

Pictogramme grossesse : une fausse bonne idée à réviser

L’apposition de pictogrammes « médicament et grossesse » est une intention louable, mais la coexistence de deux pictogrammes, présents sur 60 à 70 % des médicaments, est une source d’inquiétude parfois infondée pour les patientes... Commenter

Partenaires