Dispute autour de la découverte du premier anesthésique - Les enfants terribles de l’éther

Dispute autour de la découverte du premier anesthésiqueLes enfants terribles de l’éther

18.06.2012
  • Les enfants terribles de l’éther - 1

« LA JEUNE femme en proie aux tourments de Lucine/ Ô d’un double mystère ineffable pouvoir :/ Au moment qu’elle enfante, elle croit concevoir ». Le lyrisme désuet de Barthélémy Auguste-Marseille (1796-1867) rappelle le rôle joué par l’éther dans l’anesthésiologie balbutiante du XIXe siècle. S’il fut, on le voit, réputé permettre à la femme de s’affranchir dans la jouissance (!) des affres de l’accouchement, il fut alors utilisé pour de nombreuses interventions chirurgicales.

Cette...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
drapeau

À la Une Quelle Europe pour la pharmacie ? Abonné

Les citoyens des 28 États membres de l'Union européenne sont appelés dimanche prochain à élire leurs députés. Tout en appelant les pharmaciens à développer de nouvelles missions de santé publique, l’Union européenne défend des modèles économiques très libéraux qui suscitent souvent la colère de la profession. Toutefois, celle-ci a souvent trouvé, ces dernières années, des oreilles attentives... Commenter

Partenaires