De l’angine de poitrine au propranolol

De l’angine de poitrine au propranolol

23.04.2012
  • De l’angine de poitrine au propranolol - 1

1768 : description de l’angine de poitrine par William Heberden

1799 : description de l’athérosclérose par Caleb Hillier Parry

1852 : Sir Richard Quain associe l’existence de dépôts coronariens graisseux avec l’angor

1901 : Le biochimiste japonais Jokichi Takamine (1854-1922) isole l’adrénaline

1928 : C.S. Keefer et W.H. Resnik montrent que l’angor est lié à l’hypoxie cardiaque, celle-ci ayant plusieurs étiologies possibles.

1948 : Raymond P. Ahlquist imagine...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
formation

DPC : 88 % des titulaires se sont formés sur 3 ans

Plus de 24 000 titulaires ont effectué au moins une formation validant pour le DPC sur la période triennale 2017-2019. L’heure du bilan du développement professionnel continu (DPC) a sonné, en cette fin de période triennale... Commenter

Partenaires