Zéro personne âgée aux urgences d'ici à 5 ans  Abonné

Par
Publié le 16/09/2019
Pour désengorger des urgences saturées, Agnès Buzyn veut diriger les personnes âgées vers des services de soins dédiés. Une ambition qui passe, notamment, par de nouvelles missions confiées aux professionnels de santé libéraux. À travers sa mission de garde, le pharmacien pourrait ainsi contribuer à cet objectif, à condition de renforcer son arsenal thérapeutique.

Pour « refonder » les services d'urgence : Agnès Buzyn veut orienter les personnes âgées vers des services de soins spécifiques. Objectif : faire en sorte qu'aucune personne âgée ne passe par les urgences d'ici à 5 ans. De leur côté, les infirmiers pourront demander des bilans biologiques et des examens d'imagerie pour des patients atteints de traumatismes des membres, mais aussi suturer des plaies simples.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte