La cryopréservation fait des émules

Y a-t-il une vie après la congélation ?  Abonné

Par
Publié le 13/01/2014

DE 12 000 à 200 000 dollars (8 888 à 148 000 euros), telle est la somme que vous devrez débourser pour devenir un « cryonics ». Comprenez, un être cryonisé dans l’espoir de revenir un jour à la vie. La cryonisation concerne aujourd’hui quelque 300 personnes (corps) dans le monde. Trois grandes institutions réparties aux États-Unis et en Russie se partagent ce curieux marché et 1 500 nouveaux clients potentiels auraient déjà pris leur ticket pour cette congélation post-mortem.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte