Voyages au fond de soi  Abonné

Publié le 31/10/2013

Dans « Inside », le premier roman de la Canadienne Alix Ohlin traduit en français, on se déplace dans le temps et dans l’espace, de 1994 à 2006 et du Rwanda à Montréal, New York, Los Angeles, Iqaluit, en Arctique. Mais le voyage auquel nous convie l’auteure est d’abord intérieur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte