Vous pouvez...  Abonné

Publié le 07/12/2009

Informer et communiquer, c’est possible. Si tout n’est pas permis, tout n’est pas interdit non plus. Le code de la Santé publique (CSP) stipule, par exemple, que la création, le transfert, le changement de titulaire d’une officine peuvent donner lieu à un communiqué dans la presse écrite, sous certaines conditions.

Il est également admis de faire figurer son officine dans l’annuaire téléphonique, en veillant à ce que les mentions portées se limitent aux nom, adresse, numéros de téléphone et de télécopie de la pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte