Auto

Volkswagen Jetta : avec un H comme Hybrid  Abonné

Publié le 23/04/2015
Avec cette version hybride non rechargeable, la marque allemande confirme sa volonté d’être présente sur tous les fronts de la mobilité. Prochaine étape, la Passat GTE, en novembre.

LES AMÉRICAINS L’adorent, les Européens, en particulier les Français, un peu moins. La raison de ce désamour entre la Jetta et son public tient essentiellement à son architecture dite « trois volumes ». Dédaigneusement affublée du sobriquet de « Golf sac à dos », la Jetta soutient mal la comparaison avec sa sœur aînée. Ses parents ont pourtant déployé de louables efforts pour la rendre attractive. Sans grand succès, même si elle peut s’enorgueillir d’avoir conquis 14 millions de clients dans le monde depuis 36 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte