HUMEUR

Voiture fantôme  Abonné

Publié le 07/10/2010

Le Salon de l’automobile consacre l’avènement de la voiture électrique. Les constructeurs nous présentent des modèles étincelants. Les clients peuvent s’inscrire sur les listes d’attente, mais pas acheter l’engin. L’auto électrique relève du virtuel. Elle sera bientôt sur le marché, mais en très petites quantités. Après en avoir payé le prix, il faudra verser un loyer mensuel pour les batteries. La voiture ne pourra rouler que pendant 160 kilomètres, c’est-à-dire jusqu’à l’endroit où vous serez certain de ne pas pouvoir recharger.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte