Vers une nouvelle fixation des prix du médicament  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 10/03/2014

LE COMMISSARIAT GÉNÉRAL à la stratégie et à la prospective (CGSP) s’est également intéressé aux prix des spécialités pharmaceutiques. « En France, les dépenses publiques de médicaments représentent en 2012 plus de 27 milliards d’euros, même si leur hausse s’est sensiblement ralentie », relève le service du Premier ministre. Pour les ménages, les médicaments concernent plus d’un tiers de leurs dépenses nettes de santé. C’est le poste de dépenses le plus important. Ce qui fait dire au CGSP que « la question du prix du médicament et de sa régulation est dès lors majeure ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte