Vers un accord médecins-pharmaciens  Abonné

Publié le 06/09/2012

Afin de renforcer encore la substitution, les syndicats souhaitent trouver rapidement un accord avec les médecins. Ils aimeraient bien le finaliser à l’occasion d’une réunion sur ce sujet avec l’assurance-maladie le 12 septembre. À travers cet accord, les représentants de la profession attendent que les médecins, chaque fois que cela est possible, prescrivent dans le répertoire des génériques et en DC, de préférence, mais aussi qu’ils réservent la mention « Non substituable » aux cas particuliers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte