Ventes en ligne : pourquoi l’Allemagne ne peut se comparer à la France  Abonné

Publié le 13/05/2013

Si les pharmacies virtuelles allemandes ont conquis près de 10 % du marché des OTC depuis leur apparition en 2005, le « modèle allemand » ne peut guère être comparé à celui des autres pays européens, en raison du prix particulièrement élevé des OTC, qui rend les ventes par Internet beaucoup plus attractives pour les patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte