Vaccination et restructuration du réseau au programme de la future loi de santé

Par
Publié le 28/05/2014

Les pharmaciens pourraient bientôt être autorisés à vacciner sans prescription. C’est ce que prévoit une première mouture du projet de loi santé que prépare le gouvernement. Un document de travail indique en effet que les compétences des « sages-femmes, infirmiers et pharmaciens d’officine » pourraient être étendues, notamment pour les vaccinations sans prescription.

Le document aborde également la restructuration du réseau officinal et détaille les projets des pouvoirs publics : « geler toute création sur l’ensemble du territoire pour les 10 prochaines années, assouplir les conditions de transfert et de regroupements, maintenir une offre pharmaceutique économiquement pérenne dans les zones rurales » mais aussi « moderniser les normes de personnel prévues par la réglementation pour le recrutement des pharmaciens adjoints ». La loi santé sera détaillée par Marisol Touraine le 17 juin prochain.


Source : lequotidiendupharmacien.fr