Vaccin antigrippal : années clés  Abonné

Publié le 25/01/2018

1918-1919 : La « grippe espagnole » tue entre 20 et 40 millions (des épidémiologistes avancent le chiffre de 100 millions) de personnes à l’échelle planétaire.

1933 : Une équipe de virologue anglais prouve que la grippe humaine est d’origine virale.

1945 : Commercialisation des premiers vaccins antigrippaux aux États-Unis.

1947 : Une pandémie révèle que le virus grippal mute régulièrement et que le vaccin n’est pas durablement protecteur. L’OMS crée un réseau international de surveillance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte