Cicatrisation

Urgo se médicalise  Abonné

Publié le 04/11/2010
En 2006, les Laboratoires Urgo ont structuré leurs activités selon deux grands pôles d’expertise, Urgo Soins et Santé, pour les produits à destination des consommateurs et Urgo Médical, entièrement consacré aux professionnels de santé. Comme le souligne J. -F. Robert, directeur général adjoint d’Urgo en charge d’Urgo Médical, cette division assure aujourd’hui 60 % du chiffre d’affaires global d’Urgo*.
La technique lipido-colloïde couplée à un pansement pour une meilleure cicatrisation

La technique lipido-colloïde couplée à un pansement pour une meilleure cicatrisation
Crédit photo : S TOUBON

EN DIX ANS, le C.A. d’Urgo Médical est passé de 42 à 157 millions d’euros, ce qui a amené le laboratoire à la position de leader de la cicatrisation en France (21 % de part de marché en ville) et à la troisième place européenne (16 %), avec une croissance de 13,5 % en 2009.

Une stratégie d’innovation permanente.

Pour J.-F. Robert, ces résultats s’expliquent par la qualité des équipes et par une écoute soigneuse et constante des professionnels de santé (groupes de

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte