Université privée portugaise : le ministère saisit la justice

Publié le 13/12/2012

La ministre de l’Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso, a saisi la justice afin qu’elle examine une éventuelle « utilisation abusive » du mot université après l’ouverture d’une antenne, dans le Var, d’une faculté de pharmacie portugaise. Selon une porte-parole du ministère, « la ministre a demandé à la rectrice de l’Académie de Nice de saisir la justice », en précisant que la saisine du procureur du tribunal de grande instance (TGI) de Toulon visait notamment « l’utilisation abusive de l’appellation université » présumée faite par cet établissement privé situé à la Garde, près de Toulon. La saisine porte sur un autre point : « la réponse partielle à l’obligation de déclaration préalable d’ouverture auprès du recteur du département ».

L’université de Fernando Pessoa (UFP) a ouvert ses portes le 12 novembre. Elle accueille une trentaine d’étudiants, répartis en trois filières : odontologie, pharmacie et orthophonie. Les cours sont dispensés en français.

Quotipharm.com, le 13/12/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr