Un Livre blanc sur l’avenir de l’officine en Europe

Une vision commune de la pharmacie  Abonné

Publié le 25/06/2012
Réunis en symposium, les 25 États-membres du GPUE, ainsi que six États observateurs, ont planché sur le thème « Pharmacie d’officine : minimiser les risques et maximiser les bénéfices pour les patients ». Sous présidence française, le GPUE a profité de l’occasion pour présenter son Livre blanc sur l’avenir de l’officine en Europe.
Isabelle Adenot préside pour un an le groupement pharmaceutique de l’Union européenne

Isabelle Adenot préside pour un an le groupement pharmaceutique de l’Union européenne
Crédit photo : S TOUBON

« APRÈS SIX MOIS de travail, le Livre blanc du GPUE doit maintenant être approuvé par chacun des États-membres. C’est en très bonne voie, il sera prêt avant l’automne », se réjouit Isabelle Adenot, présidente du Groupement pharmaceutique de l’Union européenne (GPUE) et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens français. Intitulé « Contribution des pharmaciens à l’efficacité des traitements et à l’efficience des systèmes de santé », l’ouvrage dresse un état des lieux de l’officine en Europe et propose quatre axes d’amélioration.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte