LIVRES - Autour du sacrifice

Une violence fondamentale ?  Abonné

Publié le 10/03/2011

C’EST PRINCIPALEMENT depuis son ouvrage « la Violence et le Sacré » (1972) que René Girard déclenche des polémiques et fait scandale. L’anthropologue français, professeur émérite à l’université de Stanford (Californie), est volontiers considéré comme arrogant. Il a pourtant daigné converser avec trois confrères en 1983, l’occasion de reprendre ses thèses et de la parution de ce livre, jamais traduit en français.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte