Une victoire coûteuse contre l’hépatite C  Abonné

Publié le 09/10/2014

LE SOFOSBUVIR (Sovaldi) est le premier représentant d’une nouvelle génération d’antiviraux à action directe (les analogues nucléotidiques spécifiques du virus de l’hépatite C). Ce médicament du Laboratoire Gilead permet d’obtenir, en 12 ou 24 semaines, un taux de guérison de l’hépatite C d’environ 90 %. Il est utilisé en association à la ribavirine, et parfois à l’interféron pégylé pour certains génotypes viraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte