Les menaces sur le monopole demeurent

Une rentrée sous tension  Abonné

Publié le 01/09/2014
Tandis que Bercy préparait une réforme des professions réglementées, la nomination d’un nouveau ministre de l’Économie ne semble pas changer la donne. Les pharmaciens se préparent donc au bras de fer avec le gouvernement et affûtent leurs arguments.
Outgoing French Economy Minister Arnaud Montebourg (L) congratulates on August 27, 2014 with his...

Outgoing French Economy Minister Arnaud Montebourg (L) congratulates on August 27, 2014 with his...
Crédit photo : AFP

DIMANCHE 24 août, encore ministre de l’Économie, Arnaud Montebourg apparaît particulièrement décontracté à l’occasion de « sa » Fête de la rose qu’il organise chaque été dans son fief électoral de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire). « Nous, on fait sauter les bouchons », plaisante-t-il devant les caméras. Quelques heures plus tard, c’est carrément le gouvernement qu’il fera sauter après avoir demandé publiquement à François Hollande une « inflexion majeure de notre politique économique ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte