Une question de chiffres ?  Abonné

Par
Publié le 12/06/2017

La viabilité des officines ne se mesurerait-elle qu'à leur chiffre d'affaires ? Comme le souligne l'Ordre, les causes des fermetures des pharmacies sont multifactorielles et liées à un maillage territorial médical défaillant, c’est-à-dire à l'absence de prescripteurs dans leur périmètre.

De plus, il apparaît qu'en deçà d'une taille critique, les officines résistent moins bien. Ainsi, 68 % des 188 officines fermées en 2016 avaient un chiffre d'affaires inférieur à un million d'euros. Pour 21 % d'entre elles, le chiffre d'affaires n'excédait pas 500 000 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte