Antidote au surdosage de morphine

Une première vie sauvée par la naloxone injectable  Abonné

Publié le 21/10/2019
Premier kit d'auto-administration de la naloxone disponible en pharmacie d'officine, Prenoxad a permis pour la première fois permis de sauver une vie en évitant une intoxication aiguë aux morphiniques.
seringue

seringue
Crédit photo : Phanie

À chaque fois qu'un kit de naloxone injectable est utilisé en France, le Laboratoire Éthypharm doit recevoir une fiche de recueil de données fournissant des informations sur le contexte de l'utilisation de cet antidote au surdosage de morphine. Au début du mois d'octobre, l'une de ces fiches a indiqué que, pour la première fois, un décès par overdose aux opiacés a été évité par l'utilisation de ce kit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte