Une pharmacie incendiée à Firminy

Publié le 10/07/2009

Les violences urbaines se sont poursuivies la nuit dernière à Firminy (Loire), dans le quartier du Soleil Levant, en banlieue de Saint-Étienne. Après la mort par pendaison de Mohamed Benmouna, 21 ans, dans un commissariat où il avait été placé en garde à vue, des affrontements ont commencé au pied de son immeuble, où étaient réunies une centaine de personnes autour de la famille du jeune homme. Les échanges entre de jeunes habitants et les forces de police ont dégénéré. Un centre commercial se trouvant à proximité, comprenant une pharmacie, une boulangerie, une parfumerie, un salon de coiffure et un café-tabac, a été complètement ravagé par les flammes, ainsi qu’une dizaine de véhicules. Six interpellations sont venues s’ajouter aux trois gardés à vue à la suite des violences de la nuit précédente. Aucune personne n’a été blessée.


Source : lequotidiendupharmacien.fr