Une officine jadis contestée  Abonné

Publié le 15/04/2010

La pharmacie de Charron n’est pas une inconnue. En effet, elle a défrayé la chronique dans les années 1990, et ne doit son existence qu’à l’acharnement de son créateur, Alain Fillonneau, à donner une officine à ses concitoyens. Cet enfant de Charron choisit la carrière pharmaceutique et obtient son diplôme en 1987 à la faculté de Bordeaux. Il travaille quelques années comme assistant, puis décide de créer son officine dans son village natal. Il dépose un dossier de dérogation, accepté en 1991.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte