Épilepsie partielle

Une nouvelle classe thérapeutique  Abonné

Publié le 05/01/2015

LE PÉRAMPANEL (Fycampa, Esaï) inaugure une nouvelle classe thérapeutique. Il est indiqué en association pour le traitement de l’épilepsie partielle, avec ou sans généralisation secondaire, de l’adulte et de l’enfant de plus de 12 ans. Découvert par Esaï, seul représentant de la classe des antagonistes sélectifs non compétitifs des récepteurs glutaminergiques de type AMPA, il cible l’activité du glutamate au niveau des récepteurs AMPA post-synaptiques, éléments clés du déclenchement et de la propagation des crises.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte