Une mise en garde de l’AFSSAPS sur l’utilisation de la pioglitazone

Publié le 20/04/2011

La Commission d’autorisation de mise sur le marché (AMM) du 7 avril 2011 a réexaminé le rapport bénéfice/risque de la pioglitazone, les données de pharmacovigilance rapportées en séance ayant souligné la possibilité d’un risque accru de cancer de la vessie chez des patients diabétiques traités par pioglitazone (Actos, Competact). À la lumière de ces nouvelles données, l’AFSSAPS met dès à présent en garde contre ce risque les prescripteurs et les pharmaciens, dans l’attente des résultats intermédiaires d’une large étude lancée par l’AFSSAPS avec l’Assurance-maladie, qui seront disponibles fin mai.

Quotipharm.com, le 20/04/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr