Grève et manifestations du 30 septembre 2014

Une journée historique  Abonné

Publié le 05/01/2015
Le projet de réforme des professions réglementées envisagé à la fin de l’été a mis le feu aux poudres. Très vite les mots d’ordre fusent. Signature de pétitions pour sensibiliser la population, préparation d’une journée « Pharmacies mortes » et lancement d’une grève des gardes sont brandies par les représentants syndicaux. Mais la journée de manifestation du 30 septembre restera l’événement le plus marquant.

POUR REDONNER du pouvoir d’achat aux Français, le ministère de l’Économie remet sur la table une vieille recette : casser tous les monopoles, dont celui des officines sur la dispensation des médicaments. Il n’en fallait pas plus pour embraser une profession déjà mise à mal économiquement par des plans médicament successifs. Résultat, quasi instantanément, des actions se mettent en place un peu partout en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte