Une inquiétude partagée  Abonné

Publié le 02/03/2009

Selon le baromètre trimestriel de conjoncture Fiducial-IFOP*, 38 % des patrons de très petites entreprises (TPE, moins de 20 salariés) craignent de devoir cesser leur activité en 2009, alors que 75 % des banquiers redoutent cette situation pour leurs clients.

Les montants des commissions et des intérêts facturés par les banques sont jugés trop élevés par 95 % des patrons de TPE. De leur côté, les banquiers ne sont que 27 % à reconnaître que les banques accordent moins de crédits aux TPE, et même seulement 12 % concernant leur propre banque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte