Aide au paritarisme

Une hausse des cotisations contestée  Abonné

Publié le 21/01/2013

L’UNION nationale des professions libérales (UNAPL) et les organisations syndicales de salariés ont conclu en septembre un accord national pour le développement du dialogue social et du paritarisme. Afin de dégager les ressources nécessaires pour y parvenir, les signataires ont décidé de mettre en place une cotisation conventionnelle spécifique, à la charge des employeurs, de 0,05 % assise sur la masse salariale brute de l’année n-1. Une cotisation supplémentaire que rejette en bloc l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte