Le Salon de Francfort (jusqu'au 24 septembre)

Une floraison de SUV et de crossovers  Abonné

Par
Publié le 18/09/2017
Le Salon de l’automobile de Francfort a ouvert jeudi dernier pour onze jours. Absent en Allemagne pour la première fois de son histoire, Peugeot laisse la vedette à Citroën et à Renault, qui présentent le SUV C3 Aircross et le pick-up Alaskan.
Auto-Opel Crossland

Auto-Opel Crossland
Crédit photo : DR

Auto-Seat Arona

Auto-Seat Arona
Crédit photo : DR

Auto-Dacia Duster

Auto-Dacia Duster
Crédit photo : B. CHIMENES/ADDITIVE

Auto-Renault Alaskan

Auto-Renault Alaskan
Crédit photo : YANNICK BROSSARD

Auto-C3 Aircross

Auto-C3 Aircross
Crédit photo : DR

Auto-Volkswagen T-Roc

Auto-Volkswagen T-Roc
Crédit photo : VOLKSWAGEN

Les grands salons automobiles internationaux sont-ils menacés de disparition ? Dans l’immédiat, non. Mais tous sont confrontés à la concurrence des moyens de communication modernes. L’époque où l’on se pressait aux guichets pour admirer et acheter la dernière nouveauté est semble-t-il révolue. Lors du dernier Mondial de Paris, Ford, Mazda et Volvo, pour ne citer qu’eux, ont déserté la Porte de Versailles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte