Actualité

Une fiscalité alourdie à la rentrée  Abonné

Publié le 30/08/2012
La seconde loi de finances rectificative pour 2012 a été adoptée par les parlementaires, validée par le Conseil constitutionnel, et publiée au Journal Officiel. Pour financer de nouvelles dépenses publiques, les impôts vont augmenter. Mais les petites officines ne devraient pas trop pâtir de ces mesures.

LA DEUXIÈME loi de finances rectificative pour 2012 (1) constitue, pour le nouveau Gouvernement, la « première étape de la réforme fiscale et du redressement des comptes publics », avant la mise au point et l’adoption du budget pour 2013, dont les grandes lignes devraient être bientôt connues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte